Les lieux mythiques sont là pour nous faire rêver et Quixada joue bien son rôle.

Alors, quand Didier de saint Etienne y organise un voyage, je n'hésite pas bien longtemps à offrir ce cadeau au futur sexagénaire que je suis.

Au dessus de l’hôtel « Pedro dos Ventos » où les pierres sont comme rayées par le vent, on aperçoit un dinosaure endormi sur lequel le décollage est planté.

deco-de-lhotel_580

Article copié du blog

Jeufosse 152km

Une belle journée se profilait pour Jeufosse ce mercredi. Pas la journée du siècle mais bon, je pensais qu'il fallait y aller. Pas trop (assez) de vent pour péter les records, une cumulification aléatoire et un possible petit voile de cirro-strato cumulo-trucmachinchose.


Arrivés à 11h avec Damon, Hervé et Regis, il y a pétole. Là où d'habitude nous nous jetons dans nos sellettes, nous prendrons le temps de manger pour laisser le vent monter un peu. Regis & moi partons en premier dans une agrologie travers gauche. Je ne suis pas patient et je profite du 1er cycle pour m'extraire. Tout seul, grrr ! Il faut bien peaufiner le thermique sous peine de se tanquer dans la vallée de l'Eure juste derrière. Le ciel est bleu, pas le moindre cumulus et le plaf est à 1100m.

Nous voilà donc à Jeufosse avec les croissants. Ce site à fort potentiel offre trop rarement des conditions volables... le weekend !

Extraction assez rapide. Patrice, puis Hugues et Michel s'élèvent déjà loin devant. Laurence, Chantal, Jean-Yves, JC sont aussi de la partie. L'activité thermique est mollassonne à midi. Et en tout cas le plaf restera bas. Nous serons quelques élus à pouvoir tenter un cross dans du tout bleu. Pas de répit quand on vole bas, chaque virage compte. Il faut enrouler, enrouler encore ! Tu vois ! :)

...Ici ou là en plaine, les conditions de ce weekend auront été favorables à de beaux vols cross. Jusquà 275km pour certains déjà recordman de France de distance :)

Nous avons 102 invités et aucun membre en ligne