200km

  • Compétition 2020 organisée par le club

    Notre club compte parmi les rares clubs à avoir maintenu une compétition cette année 2020, malgré les contraintes Covid19 pour l'organisation d'un évènement.

    Les membres bénévoles du Thermique Francilien se sont mobilisés pour organiser cette compétition dans de belles conditions, logistique, direction d'épreuve, récupération des pilotes, etc. Les compétiteurs ont répondu présent pour participer à l'une des rares manches de cette saison de compétition Sport 2020. Nous avons donc réunis un joli plateau de pilotes top level. Félicitations spécial à Étienne et X qui sont venus des Ardennes.

    Des prévis météos pas faciles qui rendent difficile le choix du site de décollage. C'est le Mont de La Clique qui est retenu par les G.O.

    Rendez-vous est pris. Tous les pilotes sont samedi au briefing du matin, masqués comme il se doit en période de Covid. Le Directeur d’Épreuve Maxime Bellemin annonce une manche sur un axe ONO (qui permet de voler dans les zones aériennes autorisées).

    Préparations des voiles au déco, briefing... Et les compétiteurs s'élancent. Les conditions sont propices à un étagement des pilotes au Start et permettront à tous de bénéficier de thermiques favorables. La masse d'air est très inégale et les varios sont à la peine, il faudra se battre pour enrouler les thermiques sous un ciel couvert ou bien dans quelques belles trouées de bleu. 5 pilotes atteignent le Goal à 52km, tandis que les autres compétiteurs retournerons au plancher des vaches, répartis sur le parcours.

    Au final, une belle compétition, où les pilotes ont eu le bonheur de renouer avec la compétition quand la saison 2020 a été réduite à une poignée de manches.

    A noter que en marge de la compétition, les non-compétiteurs ont pu voler sur site dans des conditions très sympathiques.

    Merci à la team G.O. du Thermique de nous avoir régalé de cette compétition !

    En savoir + sur le site de la FFVL [ ici ]

  • Mon premier 200km : Un rêve qui devient réalité

    J’enchaine ma troisième saison en cross de plaine ; une passion qui me procure beaucoup de plaisir mais des frustrations également.

    Comme beaucoup de crosseurs, mon objectif est de faire des grands vols, aller le plus loin possible, et pour ma part, voler le plus longtemps possible même si ce doit être lentement. Je trouve magique de pouvoir rester des heures en l’air sans moteur et sans bruit (ou presque car il y a le bruit du vario). Je suis toujours émerveillée.

    Le 3 Mai 2018

Nous avons 100 invités et aucun membre en ligne