N'ayant pas pu faire la sortie ligue samedi, ni la Belle idée à cause des tâches ménagères hebdomadaires. Je guette le site de Grenois depuis l'annonce de cette sortie, tel un prédateur sur sa proie :-) et je l'avoue avec une certaine soif de découvrir et de voler sur le site. :-)

Déco :   Pt A,
Attero : Pt B

Courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les prévisions climatiques pour Grenois, hier :
Dans la basse couche et jusqu'à +/- 1000m, un vent entre 17 km/h et 25km/h. Par contre au dessus de 2000m, le vent dépassaient les 30km/h.
Sur météo-parapente et meteociel, l'image radar montrait une première cellule orageuse (petite) suivie à quelques heures du front froid.


Conclusion, c'est peut être jouable pour ceux qui ont rien à faire d'autres :-) ...


Arrivé vers 10h30, sous un soleil chaud et éclatant de mille feu. Le spot est situé sur le coteau sud et occupe une ancienne terre agricole qui jadis, était utilisé pour cultiver le raisin ; lui-même entouré de champs en pleine exploitation. A son sommet, une église du XIIe ou était-ce une Chapelle , hum... ? En faite, j'en sais rien et j'ai pas cherché à savoir, venu pour voler :-).

L'arrivé sur site avec l'image googlemap en tête, m'a bien aidé à retrouver les points difficiles depuis l'attero :

  • La combe coté Est est finalement pas aussi "méchante"  pour les pioupious que je le pensais, servant aux pilotes locaux de départ en cross sous certaines conditions.
  • La crête passe sous le vent dès qu'il y a du S-SE... Un déco ouest sur cette crête a été construit.
  • Il reste le venturi à faire attention quand le vent est en S-SE car le vent pousse dedans.
  • Apparemment, ça thermique de partout en été et je peux facilement imaginer cela.


D'une façon générale, les sites Sud et Ouest sont très bien entretenus et les locaux sympa et généreux en informations. Cependant, ils sont à ménager car les parisiens ont sales réputations.
Ça peut être une idée à retenir pour les prochaines sorties club et/ou JD, si les conditions sont présentes.

Je disais donc, après 3/4 d'h de vole, on voyait de moins en moins l'horizon se cachant derrière un voile de mauvaise augure et avançait rapidement vers nous.

Après le passage de la 1ere cellule orageuse (+/- 1h après), le soleil est partiellement ressorti nous offrant une somptueuse image du ciel, pénétré par les rayons de notre cher astre céleste ; nous redonnant confiance pour repartir une dernière fois en vole. Ensuite le front est arrivé et je me suis rentré à la zonzon.

Malgré tout, j'ai réussi à voler 2 h et ça valait le coup de sacrifier mon dimanche matin:-).
Mon seul regret est de ne pas avoir fait de photos pour accompagner ce témoignage, mais j'y retournerai...

Karim

Nous avons 69 invités et aucun membre en ligne