Présent dimanche matin pour l’opération « pliage du parachute de secours » et me familiariser avec l’équipe du club, j’ai traversé la région parisienne pour me joindre à vous.

Sur les conseils de Michel, je·tourne en rond sur moi-même pour éjecter mon Pod ; jusque là tout va bien.

Ensuite, après un dépliage de la voile, je cours comme un dératé dans la salle de sport pour voir à quoi ressemble mon parachute et là, j’entends Jérôme dire «Tiens ?! un ROGALLO » Haaa !!! c’est quoi ça ? – je précise que je suis débutant dans la discipline –.

A mon retour, j’ai donc fait des recherches pour savoir à quoi correspond cette définition.

Francis ROGALLO a voulu inventer une aile d’avion semblable à la voile d’un bateau. « Une aile rustique, pliable et facile à stocker… et de plus, c’est incassable ».
Voici une vidéo ou l’on voit l’ingénieur présentant son invention et son évolution.

J’en sais un peu plus sur mon secours… pas tout à fait comme les autres.

Ensuite, j’ai cherché des infos sur le pliage. Là, ça se complique un peu…. La seule vidéo que j’ai trouvé est celle-ci (si elle peut aider d’autres propriétaires de ce type de secours).

Manifestement un outil est nécessaire… Je prends toute info complémentaire… j’ai demandé à une amie parachutiste si elle connaissait cette technique de pliage.

Ce qui est sûr, c’est que l’on apprend chaque jour, sans cesse.

Séjour A Algodonales chez Ganterfly, qui acceuille des groupes et des individuels, et fait office de guide. Conditions printanieres et température assez estivales nous ont permi de bien voler en thermique comme en dynamique selon les jours. Je recommande fortement cette région !!

--P1020421Floirac est dans le Nord du Lot à proximité de Rocamadour et de Padirac (Sortie Souillac sur la A20 le long de la Dorgogne). D'orientation NO, bien que ce soit une falaise en, le site est également orientée Ouest.

Je commence par rater  le cycle qui a enmené 2 autres pilotes rapidement au nuage, car pendant ce temps je remonte a pied après un superbe plouf.

Vers 17h je suis de nouveau prêt à décoller. Je pars avec 200m de gain dans un petit thermique. Je crois poser plusieurs fois, mais chaque fois je remonte. Puis doucement, en enroulant, j'arrive vers 1300m. En avançant doucement aussi, je vois au loin une carrière blanche. Je pense ; "ça pourrait monter là". Oui ça monte encore, plus loin je crois poser mais un château sur un promontoire me fait signe; et là +5m/s, direct je remonte.

Je suis sur la photo

Bon après 1h40 de combat, je néglige une belle antenne sur une falaise qui ne me remontera pas et je fais un joli glide final. Je pose tranquillement vers 19h près de Floirac.

Chantal me fait la récup. Ha oui j'ai fait 38km, le gars parti avant a fait 97km. Bon d'accord, mais c'est  un local ! et je suis satisfait de ma perf, la plaine c'est super.

Du coup une CFD pour officialiser  : http://parapente.ffvl.fr/cfd/liste/2009/vol/20093890

Nous avons 36 invités et aucun membre en ligne