formation_handi_1lComme prévu, ce ween-end a eu lieu la formation handicare à Aix les Bains.

Nous étions 7 élèves, 4 moniteurs, 1 compétiteur de haut niveau, 1 pilote chevronné ayant débuté dans les années 80 et moi, impatients de découvrir ce que Cyprien Champ, l'un des 3 formateurs handicare de France, allait nous apprendre.

Rendez-vous donc samedi matin au restaurant de la Feclaz sur le plateau du Revard (73) pour une matinée de théorie.

Le programme est dense. Ça ne parait pas comme ça mais beaucoup de détails dits insignifiants pour nous personnes valides peuvent prendre d'énormes proportions et générer beaucoup de complications pour une personne en situation de handicap. Il faut donc en tant pilote que tous ces détails soient anticipés pour que le baptême se déroule de façon idéale.

La météo étant clémente pour du gonflage, place donc à une après-midi de pente école pour se familiariser avec les différents types de fauteuils et tenter nos 1ers sauts de puce en handi-bi.

Stéphane, pilote solo invalide, se joint à nous et nous fait part de son expérience, merci à lui !

On s'applique tous du mieux qu'on peut mais force est de constater que la présence du chariot et l'idée qu'il puisse y avoir une personne handicapée dedans demande énormément de concentration tout en exigeant une coordination parfaite avec les "assistants pousseurs". C'est très formateur ! On espère une fenêtre météo pour pouvoir faire un vol le lendemain matin.

Dimanche, malheureusement, la pluie s'est invitée au programme et les conditions sont pires que prévues avec plus de 50 km/h de vent. Nous ne pouvons donc valider que la partie "théorie" et les vols tant attendus n'auront pas lieu, ce n'est que partie remise.

Un journaliste du Dauphiné s'est présenté samedi après-midi pendant nos essais et nous a fait les honneurs d'un article sur leur site web visible ici :

 http://www.ledauphine.com/savoie/2013/10/19/video

formation_handi_2l

Avec Stéphane en guest star :-)

Ce We fut riche en apprentissage et, malgré une météo capricieuse, je ne regrette absolument pas le déplacement. Cette formation va me permettre d'élargir ma pratique biplace.

J'ai hâte de valider la partie pratique afin de partager dès que posible les émotions du vol avec des personnes invalides.


SAVOIE - Les moniteurs parapentistes apprennent... par ledauphinelib

http://www.ledauphine.com/savoie/2013/10/19/video

Nous avons 30 invités et aucun membre en ligne